Louis Racine et Les Pourquoi Pas?

Cultivateur-chantant, il est de la cinquième génération à voir le jour sur la ferme laitière paternelle à Casselman. C’est son grand-père maternel, Mathias Charette, qui lui a transmis son répertoire de chansons à répondre, et ses oncles Racine lui ont appris quelques reels au violon. En août 2003, il lance son premier disque Les navo devant 400 personnes à Casselman, mais les talents de Louis ne se limitent pas qu’à la chanson, car il est un ‘calleur’ sans pareil, et à son répertoire de chansons à répondre, s’ajoutent des contes drôles et fantastiques. Il fait partie du groupe La ligue du bonheur et du groupe Les Pourquoi Pas. Il a récemment remporté le prix du Billochet du jongleur; il s’agissait d’un premier prix en carrière pour celui qui est aussi agriculteur. Le prix du Billochet du jongleur vise à reconnaître le mérite particulier d’une personne, d’un groupe, d’un organisme, d’une institution, d’une entreprise ou d’un événement qui a contribué de façon exceptionnelle à la reconnaissance, à la sauvegarde ou à la mise en valeur du patrimoine oral franco-ontarien. Il est remis annuellement par le Centre franco-ontarien de folklore.